2020 : je vous partage mes objectifs

2020 : je vous partage mes objectifs

Ah, les résolutions ! Ce concept que l’on déteste ou que l’on vénère. Elles ne laissent personne indifférent et animent les premiers débats de janvier. J’ai remarqué que, depuis quelques années, une sorte de “contre-mouvement” se met en place pour échapper à la pression des résolutions et des #newyearnewme. Peut-être que cela va vous étonner, mais je suis assez d’accord. On en a marre de ces résolutions culpabilisantes, que l’on va abandonner fin janvier en se sentant lamentable. En 2020, si vous ne deviez prendre qu’une seule et unique résolution, ce serait de couper tout ce qui vous culpabilise inutilement. Mais je divague, revenons à notre sujet.

Malgré tout, j’aime savoir où je vais et j’aime planifier, organiser et faire des listes en tout genre. Du coup, en janvier et en septembre, je fais un petit point de situation et je fixe mes objectifs pour les mois à venir. Vous allez voir, rien de culpabilisant. Mais attention, il y a quelques règles à suivre pour éviter de se fixer des buts inatteignables :

  • Fixez vous des objectifs réalisables. Gagner un million en un mois n’en est pas un, par exemple.
  • Mettez-vous une limite de temps : quand est-ce que je souhaite atteindre cet objectif ? Dans un mois, six mois, un an, cinq ans ?
  • Décomposer. C’est la chose la plus importante ! Une fois que vous avez identifié votre objectif et sa deadline, décomposez-le en étapes intermédiaires. Soyez exhaustif, précisez chaque palier à effectuer et surtout de quelle manière. Vous aurez les idées beaucoup plus claires, car vous saurez où vous allez.

Concernant mes objectifs, je les ai organisé en cinq catégories. Comme l’année passée, je vous partage mes goals les plus importants :

  1. Personnel : maintenir une routine sportive (oui parce qu’en 2019, c’était pas trop ça).
  2. Relations : passer plus de temps en famille.
  3. Blog : atteindre 1’500 followers sur Instagram (d’ailleurs si vous ne me suivez pas, j’en profite pour vous inviter à cliquer ici).
  4. Études : économiser le montant nécessaire pour financer mon master.
  5. Travail : faire des formations complémentaires pour étoffer mon CV.

Voilà pour quelques-uns de mes goals et comment je les fixe. Je vais inaugurer très prochainement la nouvelle rubrique du blog “Adulting“, où je vous partagerai mes conseils d’organisation (entre autres). D’ici là, n’oubliez pas que chaque début d’année est une opportunité : saisissez-là ! Et dites-moi dans les commentaires si vous prenez de nouvelles résolutions.

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Instagram